Nous allons voir ici les différents types de documents que l’architecte est amené à concevoir et avec lesquels il communique. Il est très important de comprendre le principe d’un document technique en tant que particulier afin de pouvoir se l’approprier. Votre architecte se fera un plaisir de répondre à toute vos questions en cas d’interrogation. Les documents que l’architecte produit peuvent être diverses et variée. Cependant, plusieurs d’entre eux sont considérés comme des fondamentaux pour pouvoir comprendre un projet.

 

  • Le Plan :

Bien que peu naturel pour les non-initiés, un plan n’est rien d’autre que l’écorché d’un édifice coupé sur son horizontalité. La convention veut qu’un plan soit coupé à un mètre du plancher afin de faire figurer le maximum d’éléments. Ainsi, on obtient une image des pleins (murs, portes) et des vides (fenêtres, ouvrants, espaces). Un plan est généralement à l’échelle, c’est-à-dire que les dimensions suivent un rapport de proportion avec la réalité.

 

  • Le plan Masse :

Le plan masse est une projection en vue aérienne du projet sur son terrain avec son contexte proche ou lointain. Il peut décrire l’état actuel du terrain ou inclure le projet futur. Tout comme le plan ainsi que l’ensemble des documents graphiques produit par l’architecte, celui-ci est aussi à l’échelle. Il sert à comprendre comment un projet s’intègre dans son contexte.

 

  • Coupe :

Si le plan est un écorché horizontal du bâtiment, la coupe est exactement la même chose mais sur la verticale. On utilise généralement la coupe en complément du plan afin de comprendre le fonctionnement et l’ampleur d’un bâtiment dans son entièreté. Le bâtiment est en effet un objet en trois dimensions. La coupe nous donne donc les dimensions sur les hauteurs du bâtiment. On privilégie une coupe sur les fenêtres ainsi que sur les escaliers afin de mettre en évidence les pleins et les vides.

 

  • Façade, élévation :

La façade, ou l’élévation d’un bâtiment est une vue géométrique de celui-ci. Il y a la plupart du temps quatre façades reprenant la dénomination des quatre points cardinaux. Une façade permet de percevoir le caractère architectural d’un bâtiment comme pour le visage pour les êtres humains.

 

  • Maquette :

La maquette permet de se rendre compte des volumétries du projet de d’appréhender les proportions du projet.