L’architecture et l’aménagement paysager, sont souvent indissociable dans le panorama français. Prenons l’exemple du Château de Versailles, ses jardins sont construits en accord complet avec le bâtiment. Ainsi, aujourd’hui encore, ils sont souvent amenés à travailler ensemble sur des chantiers importants.

Dans ce cas précis, l’architecte en charge de la construction du bâtiment, travaille en collaboration avec le paysagiste qui s’occupe de concevoir l’aménagement paysager. Leur travail devient complémentaire et ensemble, ils pourront mettre en place un projet qui fonctionne à l’intérieur comme à l’extérieur, créant un lien qui restera visible dans le projet fini.
Le paysagiste aura des notions professionnelles précises de l’utilisation du végétal et de l’implantation paysagère dans un jardin, un parc ou encore un espace vert.

Ces deux professions s’accordent notamment dans leur façon de travailler. En effet, ils suivent les mêmes étapes de travail. Ainsi, l’architecte et le paysagiste doivent tous deux analyser les sites des futurs projets pour pouvoir par la suite réaliser les travaux de conception via des logiciels de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) mais aussi à l’aide de croquis, dessins et esquisses et élaborer en parallèle les documents techniques et administratifs nécessaires à la mise en œuvre des projets.

On peut dire que ces deux métiers se rejoignent dans leur façon de travailler et de suivre un projet, mais ils diffèrent assez sur leurs connaissances pour être complémentaires.